Bike and Run de St Lô

Cette épreuve était de retour au calendrier en cette journée du 11/11. Plusieurs triathlètes Coutançais ont participé en duo entre triathlètes ou avec des amis, ou en famille.

La journée était radieuse pour pratiquer cette discipline qui consiste à parcourir une distance à 2, l’un étant sur le VTT et l’autre en courant. Chaque binôme est libre de s’échanger le VTT comme il le souhaite. Le binôme doit arriver ensemble sur certaines portions et à la fin du parcours.

On notera l’excellente performance de Christelle et Martin puisqu’ils finissent à 1ere place en duo mixte de l’épreuve XS !

Les résultats sont visibles ici

Christelle nous raconte son épreuve :

En septembre, le triathlon de Carentan passé, nous discutons à l’entraînement d’envisager une nouvelle épreuve commune, le run and bike de Saint-Lô le 11 novembre. Je rentre à la maison, j’en parle à mes enfants, j’explique qu’il me faut un coéquipier, spontanément, Martin me dit “je le fais avec toi maman !” Nous faisons un 1er entraînement spécifique fin septembre, on trouve ça super tous les deux, c’est décidé, je vais faire le run and bike avec mon bébé. C’est un beau bébé quand même, 15 ans et demi, 1,79 m et 66 kg mais il restera éternellement mon bébé. Nous voulons faire le S (18 km), mon bébé est grand mais encore trop jeune, ce sera finalement le XS  (9 km). Le jour J arrive enfin, il fait un temps splendide, le départ est difficile et peu agréable, beaucoup trop de monde. Puis les concurrents s’espacent petit à petit et on commence à se sentir mieux, à s’amuser. Le parcours n’est pas facile, une grosse côte que je fais en courant les 2 fois, c’est peut-être plus facile à vélo mais pas sûr…On donne le max jusqu’à la ligne d’arrivée, 9,6 km, 39 min. On encourage nos copains du club qui ont encore deux boucles à parcourir, c’est plutôt confortable de n’en avoir fait que 2 mais un peu frustrant quand même ! Quand tout le monde est arrivé, on décide de partir, on commence à avoir froid et on ne se préoccupe pas du tout de notre classement ! C’était vraiment chouette, un très bon moment.On apprendra un peu plus tard qu’on était premier en équipe mixte sur le XS, Laurent a profité du podium à notre place mais j’ai bien récupéré les bières et les gâteaux. Franck aurait été très fier de nous, c’est sûr. Il nous manque tellement mais il faut continuer à avancer, à vivre, à faire du sport, ça nous fait tellement de bien !

Olivier, nous gratifie de son CR

Un anthony, peut en cacher un autre…
Ce matin message de Mathieu, mon binôme est malade es-tu partant pour le bike & run de St Lô? Comment refuser une telle proposition… Le temps de trouver où est la touche répondre sur le téléphone, ma réflexion a abouti ce sera OUI ! Et donc me voilà parti pour être l’ Anthony de secours du jour.
Arrivés sur place avec Mathieu, nous retrouvons les collègues du club, les oranges et bleus sont bien présents. On réalise en arrivant que nous n’avons pas de quoi mettre une gourde sur le vélo, donc ce sera sans ravitaillement aujourd’hui.
Nous n’avons pas trop géré le temps avant le départ, on pose le vélo dans le parc et on file à la ligne de départ, on s’échauffera une autre fois…Vu mon absence d’entraînement depuis le début du Covid, c’est de l’énergie en plus pour la course.

Nous nous retrouvons à côté de Stéphane et Laurent sur la ligne de départ. A peine 200m après le départ Laurent, qui est juste devant nous, nous gratifie d’un magnifique arrêt stoppé avec rotation à 90° pour ne pas se faire bousculer, au milieu des coureurs pour récupérer un portable sauteur, figure qui lui aurait valu un 10/10 en patinage artistique, malheureusement pour lui, pas de note artistique en bike & run….Mathieu récupère le vélo dans l’aire dédiée à cet effet et me retrouve en haut de la première bosse, nous sommes au milieu des coureurs, et pas simple de remonter en slalomant au milieu des athlètes, mais nous trouvons notre rythme rapidement.  Ne voulant pas faire d’ombre aux plus rapides, nous ne cherchons surtout pas à les suivre…Au bout du 1er tour je me dis qu’il en reste 3 à faire… c’est dommage je me serais bien arrêté là, je commence déjà à avoir mal aux jambes…Nous continuons à notre rythme, croisant Laurent et Stéphane à chaque tour, ils ont environ 400 m d’avance sur nous…
Puis au milieu du 3e tour nous doublons facilement Yann et David, 2 façons de voir l’événement: soit on est très fort aujourd’hui (un peu présomptueux vu notre allure), soit mieux vaut une fourche solide à un entraînement sérieux (nous avons opté pour cette 2e solution).Mais au moins je pourrais dire qu’une fois je les ai battu facilement sur un bike & run, même si peu de gens me croiront.
Les tours s’enchaînent et les relais rétrécissent, nous trouvons la bosse bien raide tant à pied qu’en vélo.. Heureusement la fin approche gardant un œil sur nos arrières nous accélérons pour ne pas perdre de place lors de la dernière ligne droite.
Et Laurent pour conclure la journée nous gratifie d’une montée sur le podium en qualité de mi-binôme mixte cadet- vétérane. Comprenne qui pourra…

Bilan de cette belle après-midi de sport, on a pris beaucoup de plaisir à participer à cette épreuve, Le manque d’entraînement se faisant sentir dès le 2e tour, je vous conseille de vous entraîner au moins deux fois par an avant de vous inscrire (LOL)…Par contre, les épreuves en duo ou équipes sont vraiment sympas à faire et l’on court avec et pour son binôme…

Olivier alias “Anthony” du 11/11/2021

Merci aux photographes Michel Letourneur et Yannick de St Lo Triathlon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.