Bilan de sa première année…

Olivier (le gars qui gère bien son timing ^^) nous fait part de sa première année dans le triathlon au sein du club. Merci à lui pour ces quelques lignes.

Un an au club de Coutances triathlon :

Je me permets de vous présenter le bilan de ma 1ère année au sein du club Coutances Triathlon pour convaincre les plus frileux d’entre vous que vous aussi vous pouvez le faire !

-Coureur à pied de niveau régional au mieux, pendant mes années de lycée, puis marcheur athlétique pendant les années espoir (étudiant). Puis arrêt faute de temps.

-Utilisant le vélo comme moyen de transport exclusif jusqu’à mes 22 ans.

-Jamais pratiqué la natation de manière sportive, nageant juste en mer l’été pour attraper le ballon ou jouer dans les vagues.

Au lycée je rêvais de faire un jour un triathlon…

Puis un jour de 2017 je tombe par hasard sur un article où des triathlètes Coutançais venaient de faire la reconnaissance du parcours du futur triathlon de St Pair sur Mer.

Le déclic : Je vais essayer de réaliser ce vieux rêve faire un triathlon !

Je me renseigne et découvre les distances à réaliser. Il y a un format XS dit format découverte : je me lance dans l’aventure !

Rendez vous chez mon médecin pour avoir le précieux certificat médical. Et là…

Coup dur le médecin m’avertit sérieusement: « Attention à votre age faut y aller doucement » Ça y est c’est officiel je suis vétéran ! Moi qui avait arrêté l’athlétisme en espoir, c’est foutu il n’y a plus d’espoir !!!!

Afin de ne pas tomber des nues je regardes toutes les vidéos que je trouve sur le triathlon, je m’équipe à minima pour essayer !

Le Jour J je retrouve l’adrénaline de mes 20 ans plus les douleurs de mes 41 ans !!! Ce sera un long combat aquatique, puis du plaisir à vélo et à pied ! (J’ai dit du plaisir pas de la performance rassurez vous!!!)

Ça y est je suis atteint par le virus ! Je m’engage et finit un peu plus vite chaque fois le triathlon de Caen et de Cherbourg, (tout en continuant de nager comme un fer à repasser…)

Motivé par ce plaisir enfin retrouvé, je rejoins le Club de triathlon de Coutances à l’automne 2017 pour pouvoir m’entraîner dans les 3 disciplines et retrouver un esprit de club.

Je découvre l’équipe un dimanche matin à la piscine pour une sortie vélo. Je suis à la bourre (déjà) et je croise en arrivant l’équipe toute habillée de la même couleur avec des vélos qui me semblent tous être des vélos de champions face à mon antiquité.

Depuis lors j’ai essayer de venir assez régulièrement aux entraînements, j’ai laissé tombé mon vieux vélo pour un, un peu plus récent…(pas de risque qu’un autre concurrent se trompe et le prenne…il pèse le double des autres…) J’ai investit dans une combinaison de nage et surtout j’apprends (c’est toujours en cours…) à nager le crawl (ma femme me dit que je nage comme un bateau à aube). J’ai retrouvé l’esprit d’équipe et le plaisir de m’entraîner/suer à plusieurs. Que ce soit avec maman, la gamine (elles souhaitent rester anonymes d’où ces surnoms…LOL), Laurent, Yann, David, Fish, Anthony, Stéphane… et tous les autres avec qui je progresse petit à petit…techniquement et physiquement.

J’ai eu la chance de représenter, à mon niveau le Club de Coutances Triathlon cette année sur une dizaine de compétition, duathlon et triathlon format Sprint et Olympique, avec toujours autant de plaisir.

La saison 2018 touche à sa fin pour moi au niveau triathlon. Mais déjà hâte de peaufiner l’entraînement pour essayer de finir un triathlon plus long sans pour autant perdre le plaisir procuré par les formats court.

Si toi aussi : tu ne sais pas jouer à la belote, tu chantes faux (the voice c’est foutu), tu fais des fautes de Franssait, ton médecin te dis que t’es vieux, mais que t’aimes te faire plaisir en faisant du sport et que tu aimes le bleu et l’orange : mets toi au triathlon !!!

Et pourquoi ne pas rejoindre le club de Coutances triathlon ?

Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.