Le mot du président

Cette période de confinement a contraint les organisateurs du stage départemental à annuler le stage 2020 qui devait se tenir ce WE.

Laurent a tenu à faire son CR, pour mettre un peu d’humour dans cette période.

Un CR présidentiel pour le stage dep 2020. 🙂

Ce week end avait lieu le stage départemental de triathlon ; en raison du Covid-19 celui ci a du être quelque peu adapté… récit :

Tout d’abord cela commençait bien : tempête de ciel bleu les 2 jours : on ne pouvait par rếver mieux après les dépressions hivernales qui nous ont accompagné tout l’hiver. La mer était parfaitement calme bien que la température soit encore un peu fraiche.

15 représentants du club s’étaient positionnés pour ce rendez vous désormais annuel. Que retenir ?

Tout d’abord des soucis d’acheminement :

Yann qui avait décidé de venir à vélo (c’est vrai que ça fait pas très loin de chez lui) et qui fait du HT quotidiennement depuis le 15 mars a oublié de décrocher son vélo : bien qu’ayant programmé un parcours jusqu’à Granville sur Swift (et non son GPS) il s’est rendu compte après 2 h de pédalage forcené qu’il était toujours dans son garage … pas grave Yann on a fait sans toi.

Olivier ensuite qui a parfois des soucis d’horaire (ou GPS? Cf compte rendu du semi de Renne 2018 « gestion de la transition pré-départ » … à mourir de rire) s’est rendu compte le 5 avril au soir que le stage démarrait le 4 ; la encore Olivier record battu : 0 goutte de sueur en un we de sport. Pas grave Olivier on a fait sans toi.

Jean Baptiste, lui, tourne en rond autour de sa propriété depuis 3 semaines (voir compte Strava!) . Ce réflexe pavlovien ne lui a malheureusement pas permis de trouver la sortie de chez lui et il a continuer à tourner tout le week end ; bon il a quand même fait du sport mais on est un peu inquiet pour lui quant à la sortie du confinement ; mais pas grave JB, tant que tu nous fais des belles photos de ta maison au lever du soleil… on a du faire sans toi aussi.

Ensuite la motivation a failli pour certains :

David qui attend chaque année le stage Dep pour commencer à s’entraîner s’est dit qu’avec ce p..ain de Covid-19 la saison risquait d’être compromise : à quoi bon s’arracher pour rien. Il a donc passé son tour ; pas grave David, on a fait sans toi.

Pour d’autres ça aurait finalement été trop :

Jade qui habituellement fait 12 km de vélo par sortie (une fois par mois environ) avait un peu « morflé » l’an passé avec un peu plus de 100 km dans le we. Du coup comme elle devait couper le cheveux à David (son père, pas le triathlète démotivé!) elle s’est dit que elle remettrait plutôt ça à l’année prochaine ; évidemment elle a entrainé Lena avec elle et sont toutes les 2 restées chez elles ; pas grave les filles on a fait sans vous.

D’autres enfin ont préférer râler après avoir vu le programme

Mathilde, tiens donc, m’a envoyé un petit sms de dernière minute : « p..ain vous êtes des oufs, aller nager dans de la flotte à 12°C, prévoir 300 km de vélo et enchainer par de la cap et de de la ppg qui vont me flinguer les pattes ; et je vais manger quand avec tout ça ? En plus si je mange trop je vais avoir mal au bide et si je mange pas… ben j’vais finir en PLS!!!» . Mdr mais pas grave Mathilde on a fait sans toi.

Des absences justifiées :

VérAnthoPhil qui n’ont pu passer leur BF5 comme prévu ont été obligé de rester d’astreinte au cas où on les appellerait subitement pour passer l’examen par visio conférence Skype / Zoom / Blackboard / Facetime. Bon on ne les a pas appelé … mais ils sont quand même resté devant leur écran tout le we et ont bu des bières à notre santé. Pas grave, on a fait sans vous.

Ines, qui doit travailler son bac est contrainte de redoubler d’effort surtout depuis les annonces de Blanquer de vendredi. Pas grave Ines, privilégie tes études et reste sérieuse.

Benoit qui comme vous le savez travaille dans une entreprise pharma a été obligé de bosser tout le we pour fabriquer de l’hydorxychloroquine ; du coup il nous assure un approvisionnement pour tout le club … et finalement si le médoc ne marche pas, on se fera le stage 2021 au Sénégal histoire d’utiliser la chloroquine stockée contre le palud. Pas grave Benoit on a fait sans toi.

Des absences ± justifiées :

Jérôme et Mathieu au marathon de Paris, mon œil il a été annulé en raison du Covid ! vous auriez pu venir les gars …

Stéphane qui avait Gigot/flageolet dans la belle famille, mon œil aussi, les Mayennais sont encore plus confinés que les autres … et jusqu’en 2022 paraît-il.

Les Larso (Franck et Christelle) ; en raison du confinement les commerces essentiels étant fermés, Christelle a du, elle aussi se transformer en coiffeuse pour s’occuper de Franck… et ça prend du temps. Ils n’ont donc pu eux non plus se rendre disponibles…

Bon finalement vous aurez compris que ça a été un peu compliqué ; du coup j’ai rempli mon attestation dérogatoire de déplacement et suis allé faire ma boucle quotidienne de 3,14 km (oui pour les non matheux c’est la distance d’un cercle d’1 km de rayon ) que j’ai faite 3 fois, le samedi ET le dimanche. Un vrai we de sport ! Mais quand même, vivement le stage dep 2021 !

Laurent, bien fatigué …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.