Le triathlon de Cherbourg

Comme tous les ans, c’est une délégation de quelques triathlètes Coutançais qui s’est rendue chez nos amis de Cherbourg Triathlon. Souvent signe de fin de saison, c’est l’occasion de faire le point sur les progrès réalisés tout au long de la saison écoulée, même si cette année la météo n’était pas idéale en raison du vent notamment.

Deux épreuves au programme du jour : un XS et un M.

Sur l’épreuve XS : Annie Batifol, se classe 11ème de sa catégorie
Sur l’épreuve M : Marie Pierre Julia (12ème de sa catégorie), Christelle (4ème de sa catégorie) & Franck Larsonneur (51ème de sa catégorie), Charles Deuley (36ème de sa catégorie), François Corvellec (123ème de sa catégorie, Julien Michel (130ème de sa catégorie).

Sur la photo de groupe : Christelle, Charles, François, Franck et Julien.

Les résultats complet : https://www.klikego.com/resultats/triathlons-du-cotentin-2019/1334438246996-8

Le CR de Franck :

Je ne pouvais pas finir l’année sans un petit CR :
 
Nous sommes 6 à nous présenter au départ du triathlon M de Cherbourg, une première pour moi après une participation en relais avec Pierre et Anthony en 2017. La météo capricieuse du matin laisse place au soleil l’après-midi pour notre plus grand plaisir. La mer est calme, l’eau transparente et tiède…je vais me régaler dans ma discipline préférée. Dans un excès de confiance, je décide de prendre les choses en main et me lancer à la bagarre à la sirène du départ. Mes ardeurs vont rapidement être refroidies après m’être mangé deux coups de coude dans les lunettes. Arrêt au stand et vidage des hublots oblige, je retourne au combat mais avec les poids plumes…il m’a fallu 32’(seulement) pour sortir de cette grande baignoire, un vrai miracle.
Après une transition très moyenne où j’ai oublié de mettre mes chaussures de bike…quel con, j’enfourche ma monture et là je sens rapidement que j’ai les cannes, je vais pouvoir manger les gros…vous vous souvenez ceux qui mettent des baffes, il n’aime pas les côtes !!! Un à un je remonte des concurrents, faut dire que je pars de loin, néanmoins je vais m’en faire une bonne centaine pour finir le vélo en 1h13. Deuxième transition correct mais sans plus, problème de sangle de casque ou plutôt problème de neurones, encore un truc à la con…bref me voilà parti mais là, les jambes sont moins légères, une habitude pour moi, les transitions vélo-cap sont un point qui restent à travailler pour 2020. Je limite la casse et termine en 44’ sur un circuit plat mais avec beaucoup de relances.
Ce triathlon fût un vrai plaisir, parcours sympa, météo correcte, bénévoles top et organisation bien huilée qui ont mis en avant le triathlon de Coutainville à chaque passage d’un triathlète Coutançais sur la ligne…un vrai bonheur J
Désormais place à la coupure avant de se reconcentrer sur la saison 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.