Steph et Laurent à la Sourdine

Le CR de Laurent :

Dimanche matin Stéphane et moi, dans le cadre de notre préparation pour
le Triathlon L de Sizun, nous étions mis d’accord pour participer à la
cyclo sportive La Sourdine (140 km) dont le départ avait lieu à
Villedieu les Poêles. Les orages ayant fait pause pour la matinée le
réveil sonnait donc à 6h (ouille ! ) pour être en place à 8  du coté de
Villedieu.

La météo est bonne et la tenue courte est de rigueur ; le départ est
donné par une voiture « ouvreuse » qui va nous tracer la route jusqu’à la
fin. Le départ permet sur les 5 premiers km de montée de faire une
première sélection parmi tous les participants. Stéphane et moi étions
placé à l’avant, on est donc dans le bon wagon ; d’autant qu’ensuite la
parcours est plutôt roulant, bien planqué dans un peloton d’une
trentaine de participants. Ainsi on arrive jusqu’à Avranche où, après 70
km (en 2h !) un ravito est prévu ; fruits secs, sandwich pâté et même
bière pour les amateurs(si si !) ; j’ai pas osé … et dans le bidon ça
fait désordre … La suite est un peu plus accidentée (Genet, Champeaux,
Carolle…) , le peloton ne roule plus en peloton mais en file indienne
; résultat, je saute au km 100, dans la côte de Saint Jean le Thomas ;
gentiment Steph m’attend en haut et se met à rouler en CLM pour revenir
sur le groupe ; mais c’est peine perdue ça va trop vite ; on finit donc
en petit groupe dans un premier temps et même tous seuls sur les 20
derniers kilos car mes petites gambettes n’avait plus vraiment de quoi
fonctionner.

A l’arrivée on retrouve Jérôme qui était arrivé à 8h30 pour faire le 90
km et qui a finalement fait 120 en visitant la pampa manchoise ; il a
l’air bien en forme le Jérôme ! et aurait pu se lever 30 min plus tôt.

Une épreuve sympa, à la bonne franquette, qui nous a permis de faire
4h05 de vélo et 135 bornes ; ça devrait aller pour la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.