Notre arbitre, Olivier, nous livre son CR après sa première épreuve

Les champions de Duathlon vont  vite quand même!

Après une formation cet hiver, la saison d’arbitrage semblait bien mal engagé… Je devais arbitrer 4 épreuves cette année et une seule est maintenue au dernier moment, le duathlon et triathlon de Caen. Je n’arbitrerais que le championnat de Normandie de Duathlon Sprint à Caen cette année!
Partis trop tôt de peur d’être en retard. Je vois le staff d’organisation s’affoler pour fignoler les derniers détails mais dans le calme, une organisation bien huilée!Je repère la tente arbitrage. La boule au ventre de peur de faire une boulette.Puis mes 4 collègues du jour arrivent ainsi que Robert arbitre principal et figure emblématique de l’arbitrage Normand.échanges courtois et on se répartit les rôles moi je controlerais les concurrents avant l’entrée dans le Parc, la ligne de montée sur les vélos, la course cycliste, et la ligne d’arrivée.Les épreuves se succèdent, des benjamins jusqu’aux vétérans H et F.Pour une fois au côté des concurrents pour garantir une équité entre concurrents.
Je peux apprécier la fougue des benjamins et minimes dont les meilleurs ont déjà des réflexes et des attitudes de grand. Sur la partie cycliste les jeunes roulent en grappe plus qu’en peloton d’où quelques frayeurs et 1 chute en groupe.A pied ils courent déjà très bien.
Ensuite les féminines cadettes jusqu’aux vétéranes, ainsi que les cadets et juniors H, et là il commence à y avoir du niveau tant chez les garçons que chez les femmes, parmis ces dernière une cadette s’isole dès la 1ère course à pied, mais ne trouve pas son vélo dans le parc, elle jardine un peu, puis saute sur le vélo comme une pro. Je laisse partir les 2/3 des concurrentes avant de remonter les athlètes et de revenir à la hauteur de la cadette et là moment de solitude, elle roule sur le plat à près de 40km/h. Je suis bien content d’être en moto…  Finalement une séniore remontera sur elle pendant la dernière course à pied la devançant de peu…les garçons sont aussi impressionnant de vrais athlètes des habitués et de gros coureurs et rouleurs!!!
Enfin l’épreuve masculine qui clôture la journée, sénior et master (vétérans) des Bretons avaient fait le déplacement mais ce n’était pas pour regarder le paysage… Car une lutte entre le club de Caen et les Rennais débutera dès la course à pied (courue à env 3’10” au km) puis le vélo sur les mêmes bases pour suivre le 1er peloton (la moto affichera largement les 50km/h) le niveau est impressionnant mais les athlètes ne se ménagent pas…Enfin la dernière course à pied se court sur les mêmes bases de la 1ère.Bilan de cette première journée d’arbitrage:
C’est TOP!!! Aucun regrets de ne pas avoir concouru  et hâte de remettre la chasuble d’arbitre même si un dossard de temps en temps c’est pas mal non plus… Mais je sors de cette journée épuisé et ravi! c’est aussi fatiguant d’arbitrer que de concourir!

Olivier NICOLLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.